les ingénieurs ESEO recrutent

décembre 2, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

Femmes du digital Ouest

décembre 2, 2016 dans Communauté par Danièle PANHELLEUX

Du jeudi 30 mars au samedi 8 avril 2017, led2593e1-1e9a-48f8-8ae9-9b75224670cb'association Femme Digital Ouest en collaboration avec Femme Alpha (Québec) organise et soutient financièrement une délégation de 10 femmes du numérique à l’occasion de la Semaine du Numérique Québec. Plus d'informations. A partager sans modération !

A consulter également : http://www.femmes-digital-ouest.fr/

Pour information, Pauline Roche (ESEO 2018 - Hall) étudiante avait été récompensée par un prix l’an dernier par Femmes du Digital.

Les offres d’emploi et de stage de la semaine

décembre 1, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

VALEO Innovation Challenge 2017

novembre 28, 2016 dans Communauté par Danièle PANHELLEUX

push-4-newParticipez au Valeo Innovation Challenge 2017, une compétition internationale orientée sur le thème de l'innovation dans le secteur automobile. thttps://valeoinnovationchallenge.valeo.com/

Deux prix sont à gagner d'une valeur de 100 000€ pour "la meilleure innovation" et pour "la meilleure idée d'une nouvelle utilisation des voitures".

"The aim of this global contest is to give student engineers the chance to contribute to automotive innovation by innovating to make the car of 2030 and the way it’s used more intelligent, intuitive, green and fun in two categories. For the first time teams can invite a faculty professor to join the competition & the winner of Technological innovation will have the chance to develop their idea within an accelerator to become a startup."

L'ESEO est-elle intéressée par ce genre d'action? Dois-je continuer à vous tenir informés ou n'est-ce pas utile?

Pour toute question complémentaire, n'hésitez pas à contacter Alice Frapsauce (ESEO 2011) - P2 System Engineer - DUS-E-SYS - Comfort & Driving Assistance Systems - Tel: +49 (0) 7142 916-2387 - Mobile: +49 (0) 176 3000-4150 -

les ingénieurs et partenaires ESEO recrutent

novembre 24, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

Les ingénieurs ESEO recrutent

novembre 18, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

Ateliers carrière

novembre 10, 2016 dans Emplois par Jean-pierre LECOMTE

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

les ingénieurs ESEO en région

novembre 10, 2016 dans Communauté par Danièle PANHELLEUX

Participez aux Afterworks ESEO Alumni en région :

  • 14 nov : Lannion - réunion reportée
  • 15 nov : Rennes
  • 28 nov : Lyon
  • 29 nov : Grenoble
  • 30 nov : Sophia

Contact : Danièle Panhelleux 

les ingénieurs ESEO recrutent

novembre 10, 2016 dans Emplois par Jean-pierre LECOMTE

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

11 Octobre 2016 – Fête des 60 ans ESEO en toute convivialité entre diplômés ESEO à ANGERS !

novembre 4, 2016 dans Communauté par Danièle PANHELLEUX

angers-11-octobre-2016_1Nous avons fêté les 60 ans de l’ESEO, le 11 Octobre 2016, soit à 60 ans + 2 Jours. Nous étions une dizaine de fidèles autour d’Olivier Paillet, Directeur Général de l'ESEO.

Les 3 gâteaux d’anniversaire ont pétillé de mille feu. Sébastien Balch, administrateur ESEO Alumni, a reçu les félicitations du groupe pour l’organisation de l’événement.

Victor Hamon et Pierrick Williamson nous ont conté l’historique des débuts de l’école avec le Chanoine JEANNETEAU. En 1956, l’ESEO était dans le grand-ouest la première Ecole Supérieure d’électronique ; avant on n'étudiait que l’électricité. Ainsi, il y avait déjà l’étude des transistors, inventés peu de temps avant et qui remplacaient les tubes.

Rendez-vous, en 2017, pour la prochaine rencontre conviviale ESEO Alumni sur Angers …

A bientôt

Sébastien BALCH (Administrateur ESEO Alumni)

19 octobre 2016 – Afterwork

novembre 4, 2016 dans AESEO par Danièle PANHELLEUX

La cité des Objets Connectés accueillait près de 50 ingénieurs, le 19 octobre dernier.
Les participants ont pu visiter les locaux, et suivre les explications détaillées de Ph. Menard (ESEO 1983).
La Cité de l’Objet Connecté accompagne les start-ups, PME, ETI, et grands groupes à tous les stades d’avancement de leurs projets IoT, de l’idée à l’industrialisation.
Un espace qui stimule la créativité et vous connecte à vos ambitions.

Philippe MENARD (ESEO 1983)

novembre 4, 2016 dans Parcours d'ESEO par Danièle PANHELLEUX

ph_menard2Directeur Opérationnel de la Cité de l’Objet Connecté à St Sylvain d'Anjou
Ingénieur électronicien, Philippe Ménard débute sa carrière en tant qu’ingénieur test au sein du groupe Motorola. Il occupe les postes de Test Manager, de Chef de Projet et de Responsable de Business Unit de 1985 à 2008 chez Motorola puis chez Continental. De 2008 à 2014 il occupe les fonctions de responsable de la Business Unit microélectronique au sein de la filiale Eolane Angers faisant partie du groupe Eolane. Depuis 2014, il a pris en charge la création et le déploiement de la Cité de l’Objet Connecté dont il est le Directeur Opérationnel depuis le 1er Février 2015.

"J’ai 56 ans, je suis né dans les Deux-Sèvres et j’ai effectué mes études à l’ESEO de 1978 à 1983. Je suis passionné par tout ce qui vole ULM, avions, planeurs, drones. Après mes études j’ai eu la chance d’effectuer un service civil en coopération en Côte d’Ivoire puis j’ai débuté ma carrière en tant qu’ingénieur électronicien chez Motorola électronique automobile à Angers. Lors de mon parcours chez Motorola j’ai été amené à vivre aux USA une première fois au Texas puis à Chicago dans la région des grands lacs. Par la suite, j’ai souhaité élargir mes compétences et m’orienter vers une activité Business (économie, commerce et finance) en prenant la responsabilité d’un Centre de profit au sein de Motorola puis chez Eolane qui a repris l’usine Motorola d’Angers ainsi qu’une activité de produits électroniques automobile. Lorsque j’ai rejoint Eolane en tant que Manager de cette BU, j’ai poursuivi mon activité dans les domaines de l’automobile, de l’énergie solaire, du militaire et dans le médical.

Depuis 2014, je travaille à la Cité de l’Objet Connecté en tant que Directeur. J’assure des missions classiques de représentation, j’assiste à des salons et à des séminaires afin d’expliquer en quoi consiste ce nouveau modèle d’accélérateur industriel et d’en assurer le développement. Je suis aussi en charge de la gestion opérationnelle de l’entreprise, du pilotage de l’équipe, de la gestion des coûts, de la communication.

La Cité de l’objet connecté est une usine d’un nouveau genre qui répond aux besoins de rapidité de développement des entreprises innovantes. Sa grande nouveauté est de concentrer l’ensemble des équipements et des compétences nécessaires à la conception de ces produits « intelligents » en matière d’électronique (Hardware et Software), de plasturgie, de mécanique et de design et de les rendre accessibles à tout porteur ayant un projet Objet Connecté. Grâce à cette concentration de savoir-faire et de technologie uniques et à l’accompagnement proposé, un porteur de projet doit parvenir, rapidement, à transformer sa bonne idée en un objet prêt à être produit en série."

Dorian Jaminais (2012)

novembre 4, 2016 dans Parcours d'ESEO par Danièle PANHELLEUX

Production Engineer @ Facebook

dorian-jaminaisCarrière
Après l'ESEO je suis allé faire un double-diplôme à la Universidad de Belgrano à Buenos Aires en Argentine car je voulais apprendre l'espagnol et découvrir l'Amérique latine.
Après avoir échoué à trouver un stage dans la Silicon Valley (Google, Mozilla, Arista) je suis rentré en France. J'ai regardé un peu les SSII tel que Sopra mais en discutant avec mes camarades de promotion et avec des recruteurs il m'a paru évident que je ne pourrais pas m'y épanouir. J'ai donc cherché des start-up pour faire mes armes et ai découvert Perfect Memory. Ils recherchaient un CDI, pas un stagiaire. La fiche de poste n'était pas vraiment ce que je voulais faire mais j'y voyais suffisamment de flexibilité pour apprendre ce qui m'intéressait. J'ai postulé et ai donc effectué mon stage chez Perfect Memory à Compiègne tout en continuant à développer mon réseau et mon profil LinkedIn.
À la fin de mon stage, j'ai eu la chance d'être contacté par Facebook pour un poste en Californie, j'ai passé les différents entretiens et ai été embauché d'abord pour un poste à Dublin, en attendant d'obtenir un visa pour les USA. J'ai été transféré au siège à Menlo Park dans la Silicon Valley il y a un peu plus d'un an.
Cela fait maintenant 3 ans que je suis à Facebook, j'ai travaillé sur des projets très divers tels que la copie de données entre datacenters, l'automatisation d'ajout de serveurs, ou encore l'amélioration du logiciel anonymisation de données.

Ce que vous aimez dans votre job
1- L'expertise et l'éthique professionnelle de mes collègues. J'ai la chance de travailler et d'apprendre avec les meilleurs experts de domaines divers et variés.
2- La méthode de management de Facebook, clairement définie par des règles explicites et transparentes. Cela permet un environnent de travail positif ou la confiance est acquise et où les gens n'ont pas peur d'exprimer leur opinions.
3- J'apprends chaque jour et évolue dans ma carrière. Je peux voir ma propre progression au fil du temps, y compris dans des durées très courtes telle qu'un trimestre.
4- L'impact. Mon travail touche directement 1,7 milliard de personnes tous les jours. C'est une énorme responsabilité mais aussi une chance inouïe.

Pourquoi ce choix
J'ai toujours été passionné par l'informatique et par les possibilités qu'offrent ces technologies. La Silicon Valley y étant l'épicentre, j'ai naturellement voulu la rejoindre et essayer d'apporter ma touche à des services utilisés dans le monde entier.

Avez-vous quelque chose à dire aux jeunes ingénieurs, aux étudiants ESEO
1- Profitez de toutes les opportunités que l'ESEO vous offre pour voyager : les stages, le bi-diplôme, etc.
2- Ayez confiance en vous. J'ai vu beaucoup d'ESEO refuser de postuler à des postes qu'ils aimeraient avoir par peur de ne pas avoir le niveau. Essayez, l'entreprise décidera si vous avez le niveau ou si vous pouvez être formé.
3- Toujours privilégier la piste promettant d'apprendre le plus.

Souvenirs de l’ESEO, du BDE, des clubs…
Le BDE, la bluemoon et les assurances de la bluemoon, le Salon Angevin du Multimédia, le Voyage d'Étude en Suède (pendant l'éruption du volcan islandais).

Dorian

les ingénieurs ESEO et partenaires recrutent

octobre 28, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

Jacques Le Galloudec (1979)

octobre 24, 2016 dans Parcours d'ESEO par Danièle PANHELLEUX

silhouette_serree_homme_v2DG Coremat - http://www.coremat-constructeur.fr/

J'ai atterri à Angers en 1974 suite à la visite de Daniel Bardin (ESEO 1960 et professeur à l'ESEO) au Likès (Quimper). Il avait été convaincant et surtout drôle.

Contrairement à la grande majorité des ingénieurs ESEO, je ne me voyais pas dans un service de développement, de recherche et c'est tout naturellement que je me suis orienté vers la production.

  • Ingénieur production à la SAGEM à côté de Rouen (5 ans)
  • Responsable de production à Thomson Angers puis chef de projet TV (Thomson Europe) (12 ans)
  • Directeur usine Valeo Laval (2,5 ans)
  • Directeur Industriel Draftex basé à Chartres (0,5 an)
  • Directeur Général Zebra Technologies à Varades (3 ans)

Ces différentes expériences m'ont certes beaucoup apporté, même si parfois c'était très douloureux, comme procéder à des licenciements... C'est pour cette raison par exemple que j'ai quitté Draftex au bout de 6 mois alors qu'on me demandait de licencier 700 personnes.

Mon expérience s'est forgée au cours de ces emplois en tant que salarié.
Fort de cette expérience, et mon objectif étant de construire, je me suis décidé à acheter une entreprise. En 2004, j'ai acheté l'entreprise COREMAT, leader en France dans le développement et la fabrication de machines de marquage thermoplastique et d'enfonce pieu pour glissière de sécurité, un monde fait de mécanique, hydraulique, pneumatique avec des clients du TP. Grand écart par rapport à ma formation d'ingénieur électronicien.

Au bout d'un an, j'ai acheté la license d'une entreprise en liquidation judiciaire pour des machines à faire des hosties (autre monde que les Monastères cloîtrés).

Ensuite, grâce à un client, j'ai racheté une entreprise à Carpentras que j'ai rapatriée en Anjou. Cette société vend des machines de sablage à sec et sans poussière (fabriquées par Coremat). Elle était à la dérive, aujourd'hui, elle est très présente dans le marché du nucléaire, de l'amiante, du plomb, du pétrole, ...

Puis, pour des raisons stratégiques, j'ai fait l'acquisition d'une entreprise d'électronique et d'automatisme (en association, mais en tant que gérant majoritaire). Sans cet achat, en effet, j'aurais mis en péril ma société principale qui sous-traitait toute la partie automatisme à cette entreprise.

Ces différents rachats sont aujourd'hui rentables, mais parfois ce n'est pas le cas. J'ai par exemple racheté une entreprise de fabrication de machines pour la mytiliculture à Saint-Malo et je suis en train de procéder à sa liquidation.

A vrai dire, j'ai pris plaisir à acheter des entreprises, une boulimie certes, mais probablement et sûrement une manière de prendre ma 'revanche' et de prouver qu'un fils d'ouvrier pouvait lui aussi devenir chef d'entreprises, un certain sentiment d'orgueil, je le reconnais. Je pense pouvoir dire que je me suis construit tout au long de ce parcours. Mais cela ne m'aurait pas satisfait si je n'avais pas participé à la vie locale, associative. C'est pour cette raison qu'entre autres, je suis élu adjoint dans ma ville et juge au tribunal de commerce.

Le plus merveilleux pour moi, cependant, est d'avoir aujourd'hui une petite fille qui m'apporte une joie et un bonheur énormes.

Arrivé à un âge proche de la retraite, il est important aussi de prévoir la transmission de mes entreprises, c'est une lourde responsabilité vis-à-vis des employés mais aussi des fournisseurs, des clients et ce sera avec joie que je les transmettrai à mon fils, ingénieur ESEO lui aussi.

Etudiant, j'étais plutôt joueur, certainement fêtard (fest-noz,...). Je pense que je croquais déjà la vie. Si j'avais UN conseil à donner, si je puis me permettre, c'est "vivre", la vie est trop courte pour ne pas en profiter.

Je tenais, et je le pense, à dire merci à l'ESEO qui m'a permis d'avoir mon diplôme et donc d'ouvrir la première porte qui a eu toute son importance pour la suite de ma propre carrière.

Mélanie Jarnoux (2014)

octobre 24, 2016 dans Parcours d'ESEO par Danièle PANHELLEUX

melanie-jarnoux2The Mathworks

· Carrière
A l’issue de l’ESEO j’ai choisi de suivre une formation complémentaire en management d’unités opérationnelles marketing en alternance avec la société MathWorks (Editeur des logiciels MATLAB & Simulink). J’ai pu y découvrir les différents métiers des départements marketing et commerciaux sur différents projets.

Depuis août 2015, je suis en poste de Sales Specialist pour l’aéronautique et la région Sud-Est de la France chez MathWorks. Mon rôle comprend la qualification des nouveaux besoins et l’activité commerciale produits et services en collaboration avec une équipe dédiée.

· Ce que j'aime dans mon métier
Echanger sur de nombreux projets innovants, découvrir de nouvelles équipes, entités... pouvoir trouver une solution en adéquation avec la problématique identifiée.

· Mes choix
J’ai eu deux expériences en Bureau d’études durant mon cursus ingénieur. Celles-ci ont été riches technologiquement parlant, mais il me manquait cette composante business, relation client, qui m’a poussée à m’orienter vers une position à dominante commerciale.

· Un mot aux jeunes ingénieurs, aux étudiants ESEO
Le bagage technique est un atout mais il ne faut pas s’en contenter. La différence auprès des recruteurs se joue sur la personnalité du candidat et la capacité d’adaptation et de compréhension du milieu de l’entreprise.

· Souvenirs de l’ESEO, du BDE, des clubs….
5 ans, Paris, Angers, Shanghai, Plymouth, des centaines d’heures de cours, des milliers de lignes de codes, des rires, des sourires, des DSTs, des projets, des heures de préparation, des filtres de KALMAN, un PFE qui a engendré des DSPs, des STANAG, des meetings, de nombreuses heures de MATLAB, des bugs, des amis et même des collocs. Puis il y a eu la Blue Moon, les semaines de campagnes, les matchs de Rugby, le BDS, les Pompoms Manouches… Pas mal de souvenirs en y repensant...

les ingénieurs et partenaires ESEO recrutent

octobre 14, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

IESF – Résultats ESEO – enquête salaire 2016

octobre 10, 2016 dans IESF par Danièle PANHELLEUX

logo_iesfPrès de 55 000 ingénieurs ont répondu à cette enquête nationale, dont près de 500 ingénieurs ESEO. Les ingénieurs sont en mesure d'occuper toutes les fonctions possible, depuis la Recherche fondamentale, jusqu'à la Direction Générale, dans tous les secteurs d'activité, dans l'industrie, dans les services ou dans la fonction publique. Ils sont présents sur tout le territoire français comme à l'étranger qui les attire de plus en plus, dans les grandes entreprises, et dans les PME. Retrouvez la synthèse des résultats 2016.

les ingénieurs et partenaires ESEO recrutent

septembre 30, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois

Offres d’emplois de la semaine – 22 septembre 2016

septembre 26, 2016 dans Emplois par Danièle PANHELLEUX

Vous devez vous connecter pour voir les offres d'emplois